L’escadron de gendarmerie mobile de Pontivy recherche ses anciens

L’escadron de gendarmerie mobile de Pontivy recherche ses anciens

7e950a45f8dfb6bc24234afbd996c09-l-escadron-de-gendarmerie-mobile-de-pontivy-recherche-ses-anciens
Autour de leur commandant, le capitaine Frédéric Guibaut, les gendarmes mobiles de Pontivy recherchent leurs prédécesseurs en vue de l’anniversaire de leur escadron, le « Royal Pondi ». | Ouest-France

Par Ouest-France

Pontivy héberge l’un des plus anciens escadrons de gendarmerie mobile de France. Pour fêter l’anniversaire du « Royal Pondi », les gendarmes mobiles recherchent leurs prédécesseurs. Ces militaires, qui interviennent dans toute la France, outre-mer compris, et même en Irak, en Afghanistan… sont très attachés à leur camp de base et espèrent y réunir leur grande famille.

Ils interviennent pour le maintien de l’ordre et le renfort des gendarmeries départementales dans toute la France, outre-mer compris, et même en Irak, en Afghanistan…

Pour autant, les 115 gendarmes mobiles du « Royal Pondi » sont très attachés à leur camp de base de Pontivy (Morbihan).

L’un des plus anciens escadrons de France

Le « 13/3 », l’un des plus anciens escadrons de gendarmerie mobile de France, fêtera bientôt ses trente ans d’installation à la caserne du quartier Clisson.

« Nous sommes donc à la recherche de tous les hommes ayant servi dans notre escadron, depuis 1988 ou même avant », explique leur commandant, le capitaine Frédéric Guibaut.

800 invitations

Depuis dix-huit mois, une poignée de gendarmes, membres du comité des fêtes de l’escadron sont en quête de leur millier de prédécesseurs.

« Huit cents invitations ont déjà été envoyées. Mais parfois, il est difficile de retrouver la trace de nos collègues retraités ou reconvertis juste à partir d’une liste de noms. »

Contact : 06 68 15 73 40 ; cdfegm13.3@gmail.com.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.