Les travaux à l’ancienne gendarmerie ont débuté

Le Trésor public occupera le rez-de-chaussée à la fin des travaux./Photo DDM, B. B.

Le Trésor public occupera le rez-de-chaussée à la fin des travaux./Photo DDM, B. B.

Depuis la semaine dernière, les travaux ont commencé à l’ancienne gendarmerie de la cité des Trois-Quilles avec la mise en place de l’échafaudage, la démolition des cloisons intérieures et le désamiantage : «Les cloisons intérieures du 1er et du 2e étages ont été enlevées pour faire des bureaux non compartimentés afin de permettre aux prochains locataires de les aménager selon leurs goûts», explique Pierre Castel, premier magistrat de la ville. Par rapport au précédent projet, il a été prévu la réfection entière de la toiture et la pose de nouvelles fenêtres aux normes. «La façade sera entièrement relookée et nous allons faire tomber le mur de clôture pour faire un accès pour handicapés plus un jardin fleuri». Les travaux ont essentiellement été confiés à des entreprises locales : Marin pour le gros œuvre, Albas pour la plomberie, Arthozoul pour l’électricité et autres petits prestataires (coût des travaux 400 000 €). «Les travaux devraient être terminés le 31 mars 2015 afin de permettre au Trésor public d’aménager au rez-de-chaussée. À savoir que la municipalité recherche des locataires pour les étages». Actuellement, des travaux sont en cours dans la rue Courtejaire pour changement des tuyaux en plomb et des vannes pour contrôler les fuites d’eau sur les réseaux dans toute la ville. «Les études pour la traversée de l’agglomération sur le boulevard Charles-de-Gaulle se poursuivent et les études pour la réhabilitation du CE Formica ont commencé. Après réhabilitation, les locaux seront affectés à diverses associations de la ville». La municipalité a également prévu l’illumination des berges de l’Aude du pont Suzanne au pont Neuf : «Dans le but de fixer les touristes dans les vieilles rues de la ville et du château». Les travaux de la rue de la Michance et du square Charles-Marx avancent : «Les projets des cabinets d’études sont attendus ainsi que pour l’aménagement d’un parking derrière l’ancienne gendarmerie», a conclu M. le maire.

Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.