Les mécaniciens de la gendarmerie de l’Yonne entretiennent près de 300 véhicules

Le centre de soutien automobile de la gendarmerie de l'Yonne s'occupe de l'entretien et de la réparation de près de 300 véhicules

Le centre de soutien automobile de la gendarmerie de l’Yonne s’occupe de l’entretien et de la réparation de près de 300 véhicules © Radio France –

Nouvel épisode de la série de France bleu Auxerre, un Été en Bleu. Il concerne le centre de soutien automobile de la gendarmerie de l’Yonne. Il a en charge l’entretien des 240 véhicules de la gendarmerie. Mais aussi ceux de la police, des douanes et de la préfecture. Au total près de 300 véhicules

Dans l’atelier de 500 mètres carré situé au sein de l’escadron de gendarmerie mobile à Auxerre, les militaires ne sont pas en uniforme, mais en bleu de travail . Leur mission : prendre soin des voitures, des camions ou des motos de leur collègues qui interviennent sur le terrain. Question matériel, le centre n’a rien à envier aux garages civils. Par contre la priorité c’est de faire de la prévention afin d’optimiser les couts, explique son responsable le major Gernez . « On va remplacer deux pneumatiques à la demande de l’utilisateur. Et puis on va lever le véhicule et on va s’apercevoir que les freins sont bien avancés en utilisation. Donc on va les changer. Si d’autres organes ont souffert comme les amortisseurs, les cardans, nous intervenons aussi. »

Les gendarmes disposent d'un atelier de 500 mètres carré pour l'entretien et la réparation des véhicules - Radio France

Les gendarmes disposent d’un atelier de 500 mètres carré pour l’entretien et la réparation des véhicules © Radio France

Et justement l’adjudant Bobb vient de faire rentrer un fourgon dans l’atelier pour une révision complète. « On va controler tout ce qui est équipement spécifique gendarmerie, gyrophare, radio. Et tous les organes de sécurité. C’est un véhicule qui repartira d’ici en parfait état de fonctionnement pour que nos camarades puissent travailler dans les meilleures conditions sur le terrain. »

 

Des véhicules qu’il faut bichonner pour assurer leur durée de vie. Car ils ne seront réformés qu’au bout de 8 ans ou 200 000 km au compteur. Alors Damien est au petit soin pour une moto. « Vidange moteur, les freins. J’ai fait l’état des lieux général du véhicule. On prend du plaisir, moi particulièrement avec les motos car c’est un travail plus minutieux. »

Damien réalise la révision complète d'une moto. Un travail minutieux qu'il apprécie particulièrement - Radio France
Damien réalise la révision complète d’une moto. Un travail minutieux qu’il apprécie particulièrement © Radio France

Les mécaniciens du centre interviennent régulièrement sur le terrain pour rapatrier un véhicule accidenté ou en panne. En cas d’immobilisation le centre est équipé de véhicules de remplacements.

Enfin la mission du centre de soutien automobile, c’est aussi de s’occuper des tondeuses à gazon et des groupes électrogènes qui équipent les brigades de gendarmerie de l’Yonne.

Source : France Bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.