Les Andelys : La mauvaise blague finit à la gendarmerie

Un jeune Andelysien de 19 ans a été interpellé pour avoir menacé un couple par téléphone, pour s’amuser.

Les gendarmes des Andelys ont entendu récemment  un jeune Andelysien de 19 ans, pour avoir menacé par téléphone un jeune couple.

L’affaire remonte à quelques jours auparavant, la jeune fille de 17 ans et son compagnon de 19 ans reçoivent des menaces par téléphone. Au bout du fil, le suspect a travesti sa voix, en lui donnant des tons graves, pour les menacer d’agression à leur domicile mais aussi de destruction de leur voiture. Le jeune couple panique d’autant que le numéro de téléphone ne leur est pas connu. Mais surtout il se compose uniquement du zéro suivi de chiffres six. De quoi les effrayer un peu plus.

Plainte en main, les gendarmes des Andelys ont mené des investigations auprès des différents opérateurs téléphoniques pour retrouver l’identité de l’interlocuteur menaçant.

Rapidement, le nom du jeune Andelysien est révélé mais surtout les gendarmes découvrent qu’il a eu recours à une simple application mobile pour modifier son numéro, grâce à la méthode de spoofing (terme anglais qui signifie « usurpation » ou « parodie »).

Reconnaissant avoir proféré des menaces envers le couple, le jeune homme s’est vu confisquer son téléphone portable et surtout devrait connaître prochainement la décision du tribunal quant à une éventuelle décision pénale.

Source : L’Impartial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.