Le XV féminin de gendarmerie nationale en stage de préparation au stade Marcellin-Aïta

imageUne réception a été organisée à la mairie en présence des élus de la commune.

La ville accueille cette semaine le XV féminin de la gendarmerie nationale pour un stage de préparation. Le groupe est composé d’une quinzaine de jeunes femmes âgées de 20 à 35 ans. Les autres membres sont soit empêchées par leurs obligations professionnelles, soit blessés. Elles pratiquent le rugby au niveau international, pour certaines. Elles sont entourées d’une équipe d’entraîneurs, de préparateurs physiques et d’un staff médical avec kiné, médecin et infirmier.

Vice-championnes de France

Elles sont actuellement vice-championnes de France et visent des engagements pour de grands rassemblements ou exhibitions afin de représenter la France dans le monde ovale. Il est même prévu une rencontre en ouverture du match des 6 nations, féminine, en Irlande.

Lundi soir, elles ont été honorées par une réception en mairie donnée en présence des élus de la ville, dont le maire Frédéric Lacas, des membres du boxing club, du colonel François Rougier, du lieutenant-colonel Thierry Duffau, du commandant Mimouni, qui dirige la brigade du Biterrois, ainsi que de nombreux officiers. Il leur a été remis de nombreux cadeaux, dont un tee-shirt de la Ville. Tout au long de la semaine, elles occuperont le complexe sportif Aïta. Il est possible de venir les rencontrer car, fortes de leur slogan “Gendarmerie une force humaine”, elles tissent au quotidien des liens étroits avec leur public.

Sur place depuis le lundi 21 janvier, il reste encore deux jours de présence pour les voir évoluer. À noter : ce jeudi 24, entraînements de 9 h à 11 h 30, de 14 h à 17 h 30 et de 19 h à 21 h, au stade Aïta, séance dirigée avec le XV féminin pluriel de Sérignan. Vendredi : visite du marché de 9 h à 10 h, présence à la préparation d’avant-match de l’équipe de Brive qui rencontre l’ASB à 20 h 30, l’après-midi visite du musée d’art contemporain, 19 h match contre l’équipe de Vendres. Samedi, toute la délégation quittera la commune vers de nouvelles aventures.

Source : Midi Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.