Le syndicat de police Alliance dépose une plainte contre Jean-Luc Mélenchon après son Tweet

Une plainte va être déposée par le syndicat de police Alliance contre Jean-Luc Mélenchon à la suite d’un Tweet du leader de la France Insoumise.

Ce dernier a publié cette nuit un texte sur son compte Twitter disant : “La police tue et le groupe factieux Alliance justifie les tirs et la mort pour « refus d’obtempérer ». La honte c’est quand ? “

Ce tweet intervient au lendemain du décès de la passagère d’une voiture qui avait refusé d’obtempérer et foncé sur les forces de l’ordre. Cette action avait provoqué trois tirs de trois policiers.

Les fonctionnaires, deux hommes et une femme ont été placés en garde à vue dans les locaux de l’IGPN pour “violence avec arme par personne dépositaire de l’autorité publique”.

« Cette mesure est prise en raison de la gravité des conséquences des tirs réalisés et afin de vérifier les conditions d’usage des armes », expliquait dimanche au journal Le Parisien le parquet de Paris, à propos du placement en garde à vue des trois agents de police.

Gérald Darmanin a également réagi sur les réseaux sociaux en adressant un message de soutien aux forces de l’ordre : “Les policiers, les gendarmes méritent le respect. Ils font un travail courageux, difficile et risquent leur vie à chaque instant. Les insulter déshonore ceux qui veulent gouverner. Laissons les enquêtes se faire sans les utiliser comme des otages d’une campagne électorale.

Comprenez-vous les propos de Jean-Luc Mélenchon ? Commentez

Source : Actu Forces de l’ordre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.