Le Scandale du Rivotril

Vidéo à regarder attentivement, voir également nos différents liens en fin de publication :

Décoder l’éco 49,2 k abonnés

“L’état de crise permanent” que nous vivons depuis 2 ans, a jusqu’ici permis au pouvoir en place de continuer son rouleau compresseur sans permettre à quiconque de dresser un bilan.

Nous avons détaillé beaucoup de points sur cette chaîne au fur et à mesure des remontées de données. Parmi tous les éléments utilisés depuis 2 ans pour entretenir la psychose, le scandale du Rivotril est unique en son genre. Il ne s’agit pas d’une arnaque de comptage comme nous avons pu le voir sur les tests ou la sur-déclaration dans les hôpitaux, mais bien de personnes qui sont décédées parce qu’on leur a injectée cette substance, sous prétexte d’une suspicion d’infection au Coco.

Il y a donc une vraie hausse artificielle de mortalité, qui a pu être déclarée très commodément “causée” par la maladie.

Source : Youtube

Pour en savoir plus :

Depuis le début de l’affaire « Rivotril » Profession-Gendarme s’est attaché à dénoncer ce scandale de ce que nous pouvons appeler « l’Euthanasie non consentie » ou même « l’Assassinat sur ordonnance »… A cet effet nous vous invitons à revisiter nos très nombreuses publications sur ce sujet très sensible :

Voir également cette vidéo « Odysee » :

FR3 – Pièces à conviction – Covid-19, que se passe-t-il vraiment dans les Ehpad

Le documentaire de Xavier Deleu et Julie Pichot diffusé sur France 3 revient sur un drame invisible doublé d’un scandale de santé publique.
Alors que la pandémie de Covid-19 reprend de plus belle, enquête dans les Ephad où plus de 15 000 résidents sont morts du Covid-19 entre février et juillet 2020. « On démontre dans l’enquête qu’il y a eu énormément de mauvais choix politiques », explique Virna Sacchi. « Est-ce que ces mauvaises décisions ont été prises sciemment ?

Source – France3

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.