Le portail des gendarmes cadenassé

Une nouvelle agence du CA située en plein centre-ville. - Une nouvelle agence du CA située en plein centre-ville.

Une nouvelle agence du CA située en plein centre-ville.

Neuvy-Saint-Sépulchre

Les « arracheurs » du distributeur automatique de billets (dab) du Crédit Agricole qui ont opéré jeudi matin, n’étaient manifestement pas des amateurs (NR d’hier). Leur mode opératoire le laisse facilement penser. En effet, après avoir volé un camion de transport de bennes dans l’enceinte de l’entreprise Pouhet-Bellin, ils n’ont pas hésité à se rendre discrètement devant la gendarmerie puis, tout aussi discrètement, passer une grosse chaîne entre les barreaux du portail. Un cadenas reliait deux maillons de la chaîne et empêchait toute sortie de véhicules. Les casseurs avaient ainsi quelques précieuses minutes devant eux pour agir dans la rue Émile-Forichon, où est située l’agence bancaire. Cagoulés, gantés, sept à huit hommes parvenaient alors à fixer le distributeur au crochet du camion et d’un coup d’accélérateur, l’expulsaient de son encastrement.

Sept à huit hommes cagoulés

Une scène surréaliste en plein centre-ville et qui allait se dérouler sous les yeux d’un témoin : un automobiliste qui rentrait à son domicile et qui passait dans la rue à ce même instant. Les casseurs lui faisaient alors signe de passer au plus vite son chemin, ce qu’il n’hésita pas à faire…
La suite, chacun la connaît : le camion retrouvé, route de Jeu-les-Bois, et aucune trace du distributeur, ni des auteurs des faits. Pas même une empreinte. « Un coup manifestement bien préparé par ces casseurs », estime Guy Gautron, maire, qui imagine « un long repérage, peut-être même pendant les travaux de l’agence et de l’installation du distributeur ».
Autant d’éléments qui intéressent les enquêteurs de la section de recherches de la gendarmerie de Bourges qui ont lancé hier, un appel (1) à toute personne pouvant communiquer des informations sur ces faits.

(1). Contact gendarmerie : tél. 02.54.06.28.90.

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.