Le doublé pour le 8e RPIMA et la gendarmerie

Athlétisme – Cross des képis

Succès pour le 1er cross des Képis.
Succès pour le 1er cross des Képis.

Le site superbe et sélectif de Cap Découverte accueillait la 1ere édition du cross des Képis, une épreuve réservée à toutes les corporations qui portent le képi, gendarmerie, police, armées, pompiers, douanes, office national des forêts, office national de la chasse et de la faune sauvage, pénitentiaires, préfecture.

Une course originale à l’initiative du groupement de gendarmerie du Tarn et de son commandant, le lieutenant colonel Sylvain Renier : «J’avais déjà organisé cette épreuve ailleurs. C’est une bonne occasion de se connaitre ou mieux se connaitre au sein des structures mais aussi entre corporations».

Au programme de la course, un circuit de 5 kms et un de 8, autour du lac, avec un peu d’asphalte, beaucoup de chemin et quelques passages boueux.

A 10h pétantes, les 119 participants, dont 12 filles, se présentaient sur la ligne de départ, prêts à faire un chrono pour les adeptes du running, à arriver au bout pour les autres.

Parmi les concurrents, Yves Mathis, directeur de cabinet du Préfet, et Hervé Tourmente, secrétaire général de la Préfecture, avaient troqué la veste et la cravate contre le short et les baskets : «Je me suis entraîné», confiait Hervé Tourmente : «J’ai déjà fait le trail de l’Albigeois, le mud-day et l’Ekiden».

Rien de tout cela pour Yves Mathis qui avouait : «Je manque d’entraînement».

Pour ouvrir le parcours en VTT, le général Roland Gilles, ancien directeur général de la gendarmerie nationale, 2 fois champion de France gendarmerie de cyclisme, et son épouse Claudia Carceroni Gilles, 16 fois championne du monde de cyclisme, ravis d’ouvrir cette 1ere édition : «C’est une bonne initiative et un bon moyen de faire connaissance dans un contexte amical et sportif».17mn55 sec après le top départ, Benoît Valadier (8 RPIMA) franchissait en vainqueur la ligne d’arrivée, devant Ijabi Fouad (8 RPIMA), en 19mn20sec.Sur le 8kms, c’est Aurélien Escoland (8 RPIMA) qui l’emportait en 32mn55sec, devant Christophe Marre (SDIS 81).Chez les féminines, Nadia Glorieux (Gendarmerie), fait 22e au scratch sur le 5 en 30mn, et sur le 8, Stéphanie Cebollero (Gendarmerie) est 18e en 42mn30.«Une réussite pour une première, on le refera», promettait Sylvain Renier.

Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.