Le courage et le sang-froid de deux gendarmes récompensés

Le préfet de l'Aveyron a décoré l'adjudant-chef Puyjalon et la gendarme Fritshmann./Photo DDM, MCB
Le préfet de l’Aveyron a décoré l’adjudant-chef Puyjalon et la gendarme Fritshmann./Photo DDM, MCB
 

Le jour de la Saint-Geneviève, patronne des gendarmes, le lieutenant-colonel Le Floc’h, commandant le groupement de gendarmerie de l’Aveyron, accompagné du préfet de l’Aveyron et entouré des autorités civiles et militaires, est allé déposer une gerbe au monument aux morts de Luc au son de La Marseillaise.

Médailles

Après cette cérémonie, le préfet de l’Aveyron, Louis Laugier, a décerné «une médaille pour acte de courage et de dévouement à deux militaires de la brigade de gendarmerie d’Espalion qui se sont distingués, le dimanche 23 octobre dernier, en maîtrisant avec courage et sang froid un individu portant une arme approvisionnée et déterminé à en faire usage». Les récipiendaires sont l’adjudant-chef Puyjalon et la gendarme Fritshmann, qui ont en effet interpellé un individu menaçant de faire usage de son arme chargée lors d’une fête à Espalion.

Individu armé

N’écoutant que leur courage et faisant montre d’une parfaite maîtrise d’eux-mêmes, les gendarmes ont appréhendé cet individu qui avançait armé vers eux et ne répondait pas aux sommations d’usage. Ils l’ont mis hors d’état de nuire sans qu’aucun coup de feu soit échangé de part et d’autre. Grâce à leur détermination sans faille, le pire a ainsi pu être évité. En ces temps où la sécurité intérieure est menacée, l’émotion était palpable, tant dans le corps de la gendarmerie que parmi le grand public qui assistait à cette cérémonie.
Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.