Le capitaine Denis quitte la gendarmerie

Le capitaine Denis et son épouse à côté de Catherine Bachelier, sous-préfet, du colonel Valynseele, du capitaine Coqueblin et de Monique Gibotteau. - Le capitaine Denis et son épouse à côté de Catherine Bachelier, sous-préfet, du colonel Valynseele, du capitaine Coqueblin et de Monique Gibotteau.

Le capitaine Denis et son épouse à côté de Catherine Bachelier, sous-préfet, du colonel Valynseele, du capitaine Coqueblin et de Monique Gibotteau.

En poste depuis le 1er juillet 2008 à la compagnie de gendarmerie de Vendôme, le capitaine Gérard Denis est désormais retraité. C’est vendredi soir que son départ était officiellement salué par les 82 militaires de la compagnie en présence du colonel Jean-François Valynseele, du groupement de Blois, de Catherine Bachelier, sous-préfet, de Maurice Leroy, député et président du conseil général, de Pascal Brindeau, maire, de Monique Gibotteau et Catherine Lockhart, conseillères générales, et de nombreux élus.

C’est le commandant de la compagnie de Vendôme Stéphane Coqueblin qui rappelait le parcours professionnel du capitaine Denis. Fils de gendarme, habitué aux mutations, le capitaine Denis a également beaucoup bougé au cours de ses trente-trois ans en gendarmerie, corps qu’il intègre en 1981 comme élève gendarme à l’école des sous-officiers de Châtellerault. Il servira ensuite comment gendarme de 1981 à 1990 à la brigade territoriale de Melun (Seine-et-Marne), puis à la brigade de Rozay-en-Brie (Seine-et-Marne). En 1997, il est affecté à la brigade de Langeais (Indre-et-Loire) comme adjudant et commandant de brigade. En juin 2000, c’est la brigade de Loches (Indre-et-Loire) comme adjudant-chef, puis major. En 2004, c’est comme officier issu du rang qu’il prend les rênes de la communauté de brigades de Vire (Calvados). Et, en juillet 2008, il arrive à Vendôme avec le grade de capitaine.
C’est le lieutenant Bernard Dumontet, actuellement à la communauté de brigades de Baugy (Cher), qui arrivera le 1er août avec le titre de capitaine pour succéder au capitaine Denis qui part s’installer dans la Vienne.

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.