La maison d’une bande armée prise d’assaut

Les gendarmes d’Eure-et-Loir ont enquêté quinze mois sur ce gang. - Photo : T. Delaunay

Les gendarmes d’Eure-et-Loir ont enquêté quinze mois sur ce gang. – Photo : T. Delaunay

Le “gang des camions bennes”  a été cerné par cent gendarmes d’Eure-et-Loir et des Yvelines, mardi matin à l’aube, en lisière d’une forêt d’Épône (Yvelines).

Les gendarmes sont venus nombreux car la propriété qu’ils vont investir est susceptible d’abriter des hommes dangereux, et armés. […] Le gang s’est spécialisé depuis plusieurs mois dans le vol puis le trafic de camions bennes, en particulier des marques Iveco et Renault.

Dès 6 heures, […] les gendarmes d’Eure-et-Loir, qui gèrent cette enquête sous commission rogatoire, ont alors inspecté les lieux durant neuf heures, pendant que d’autres équipes sécurisaient les extérieurs. Des chiens détecteurs de drogue, d’armes et de billets, ont reniflé tous les recoins […]. Des armes de calibres différents et des sommes d’argent en liquide ont été confisqués.

Quatre camions ont été nécessaires pour vider la maison. […] Dans le même temps, dès 6 heures, d’autres gendarmes ont interpellé des complices supposés dans huit autres départements de France dont l’Eure-et-Loir.Les enquêteurs vont tenter d’étoffer et de ficeler le dossier du gang des camions bennes, durant les quatre jours de garde à vue maximum de cette bande organisée, dont les protagonistes peuvent être mis en examen pour association de malfaiteurs. Reste à définir le rôle de chacun dans ce gang […].

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.