La gendarmerie rencontre les commerçants

 

Une soirée organisée par la gendarmerie pour conserver le lien avec les commerces du Neuvillois.

Photo: GENET Jacques

Des commerçants de Neuville et du Neuvillois – « n’oublions pas les petites supérettes de Marigny, de Chabournay, le bar-tabac de Chéneché », précisait le major Barraud – ont été invités à une réunion d’information dans des locaux prêtés par Association des parents d’élèves.

Les bonnes et fausses idées sur la sécurité

Les gendarmes tiennent à conserver ce lien fort avec des commerces particulièrement visés par les cambriolages. « On fait tout ce que l’on peut, mais on a aussi besoin de vous », ajoutait encore le commandant de cette communauté de brigades, appelant à prévenir de tout comportement suspect, de tout véhicule qui traîne ou rode.
Il était d’ailleurs alerté, en pleine réunion, par un cambriolage qui s’était produit à Neuville, preuve que personne n’est à l’abri.
L’adjudant Besnard, référent sûreté du Groupement, prenait la suite pour une présentation sur les bonnes et les fausses bonnes idées sur la sécurité. Exposant les différents thèmes de la prévention situationnelle et de la mise en sûreté, qu’elle soit mécanique, électronique ou humaine, revenant sur la vidéo projection ou éliminant quelques idées reçues malmenées, comme celle du verre Securit… pas si Securit que ça. « Vous êtes premier acteur de votre sûreté », confiait-il.
Les actions à entreprendre, des gestes à connaître et un lien à entretenir avec la gendarmerie furent autant de sujets évoqués devant un auditoire particulièrement attentif.
Ce lien ténu se prolonge par des visites des gendarmes dans les commerces comme indiquait le major Barraud. Il sera aussi tissé en Mirebalais, pour prévenir, de la même façon, a délinquance.

Source : Centre Presse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.