La gendarmerie fait aussi des patrouilles à vélo

La gendarmerie fait aussi des patrouilles à vélo

Marquèze est un site privilégié pour le duo cycliste. © Photo

photo G. D.
Dans toutes les régions et particulièrement sur la côte Aquitaine, la gendarmerie nationale s’organise pour assurer, en plus des patrouilles automobiles, des préventions et surveillances de jour. Ces tournées se font grâce à des cavaliers ou des cyclistes, qui travaillent toujours en duo.

Le major Alain Sutra, responsable de la communauté de brigades (Sore, Pissos, Sabres), a décidé de compléter son dispositif pour la période d’été par des patrouilles cyclistes. Deux paires de VTC (vélo tout chemin) ont été acquises et sont en garage à Sore et Sabres. L’adjudant Olivier Bex et la brigadière de réserve Audrey Delanoue procèdent régulièrement à des tournées de quatre heures, sur tout le territoire de la communauté de brigades.

Un contact plus facile

Les résidents des communes et autres vacanciers sont souvent surpris de rencontrer ce duo, puis rassurés de pouvoir converser en toute simplicité. Le VTC jouant le rôle du cheval ou du chien, il facilite un contact facile entre des gendarmes disponibles et des citoyens sans appréhension. Le VTC permet aussi, par son rythme tranquille, une observation bien meilleure de tout ce qui échappe à une patrouille en voiture.

Il s’agit d’assurer essentiellement présence, observation et prévention de proximité, que ce soit en circulant de rue en rue ou de chemin en passerelle, ainsi que lors de manifestations ou événements ponctuels. Les 18 gendarmes (dont cinq brigadières) de la Communauté de brigades ont applaudi ce nouveau dispositif de prévention et de surveillance. Il donne à leur profession, souvent considérée comme uniquement représsive, une image plus humaine.

Georges Durand

Source : Sud Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.