La Gendarmerie du Calvados rejoint Facebook

Le Groupement de gendarmerie du Calvados a rejoint le réseau social Facebook jeudi 19 mars 2015. Sur cette page, on trouvera des informations sur les risques routiers, les escroqueries, les cambriolages… Facebook sera aussi utile pour les appels a témoins ou encore restituer des objets volés. Tous les soirs, les gendarmes dévoileront l’emplacement d’un ou deux contrôles radar du lendemain.

Le Général François-Xavier Bourges a officiellement lancé la page Facebook de la Gendarmerie du Calvados. Boris Letondeur © Radio France

Le Groupement de Gendarmerie du Calvados est sur Facebook, non pas pour espionner les utilisateurs, mais pour se rapprocher de la population, notamment des plus jeunes. 63 groupement départementaux sont déjà inscrit sur le réseau social, dont l’Orne, premier département normand à l’avoir rejoint, en 2014.

Les emplacements de radars dévoilés

Sur cette page, on trouvera des informations sur les risques routiers, les escroqueries, les cambriolages… Facebook sera aussi utile pour les appels a témoins ou encore restituer des objets volés. Cependant, l’article qui sera sans doute le plus attendu par les internautes, c’est celui qui sera posté tous les jours en fin d’après-midi. Les gendarmes dévoileront l’emplacement d’un ou deux contrôles radar du lendemain. Cela dit, ne vous rejouissez pas trop vite. Seuls les axes contrôlé par radar et les tranches horaires seront communiqué, pas l’endroit précis.

Développer la relation de proximité

Le vecteur internet constitue un outil dont la Gendarmerie “ne peut pas se passer” explique le Général François-Xavier Bourges, Commandant régional de la Gendarmerie de Basse Normandie et du Groupement de Gendarmerie du Calvados. Facebook doit également permettre “un contact encore plus direct avec la population, et utiliser le dialoguie que propose Facebook pour entamer encore plus loin la relation de proximité”.

La suite et reportage audio : France Bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *