La gendarmerie déloge 1.500 personnes réunies pour une rave-party

Toute la journée de dimanche, la compagnie de gendarmerie de Draguignan a fait évacuer une rave-party organisée illicitement dans un massif forestier des Salles-sur-Verdon.

648x415_selon_la_gendarmerie_la_rave_party_a_fouzilhon_au_nord_de_beziers_herault_n_avait_pas_fait_l_objet_d_une_autorisation_et_doit_s_achever_mardi_matin

Samedi soir, 1.500 personnes avaient accédé au site, en empruntant des pistes forestières.

Le trafic routier, habituellement calme dans cette partie de la commune et la puissance de la sono ont fini par alerter les autorités.

Une quarantaine de gendarmes est alors intervenue.

D’abord pour cerner le périmètre et s’assurer que personne ne parte dans un état d’ébriété ou sous l’emprise de stupéfiants. Des tests ont d’ailleurs été effectués et se sont révélés négatifs.

Dans un second temps, les gendarmes ont verbalisé les contrevenants, ainsi que quatre cents véhicules mal garés qui empêchaient l’accès aux pistes réservées à l’ONF.

L’opération s’est achevée dans le calme ce dimanche en fin d’après-midi.

La brigade enquête désormais pour retrouver l’identité du propriétaire de la sono afin de saisir son matériel.

Source : Nice Matin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.