La gendarmerie de l’Eure met la main sur une équipe active de cambrioleurs

Une partie du butin récupéré aux domiciles des cambrioleurs présumés.  / Gendarmerie de l'Eure
Une partie du butin récupéré aux domiciles des cambrioleurs présumés. / Gendarmerie de l’Eure
Pendant près de six mois, six jeunes ont commis des cambriolages dans le secteur de Fresne-Cauverville et Cormeilles dans l’Eure. Ils revendaient leur butin en magasins ou sites d’occasion.
De septembre 2016 à février 2017, six jeunes âgés d’une vingtaine d’années ont commis une série de cambriolages et tentatives de cambriolage dans le secteur de Fresne-Cauverville et Cormeilles (Eure). Les objets volés étaient ensuite revendus à des magasins d’achat-vente de produits d’occasion, sur internet et à un receleur Seino-marin.
Les mis-en-cause ont été identifiés par les enquêteurs à partir de l’exploitation d’indices relevés à l’occasion de deux cambriolages commis par l’équipe en novembre 2016.

De gros moyen pour les interpeler

Ils ont été interpellés le 7 février 2017 par le Groupe d’enquête et de lutte anti-cambriolage (GELAC) de Bernay et les militaires de la compagnie de Pont-Audemer avec le concours du peloton spécialisé de protection de la gendarmerie (PSPG) de Penly.

A l’occasion des perquisitions, les enquêteurs ont découvert plus de 200 biens dérobés, des armes et des stupéfiants.

Les mis-en-cause seront prochainement jugés pour les faits de cambriolages, tentatives de cambriolage et recels. Les enquêteurs poursuivent leur travail en vue d’identifier les propriétaires des objets découverts.

Source : FR3 Normandie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.