Karim Cheurfi avait pris 20 ans pour tentative d’homicide sur 2 policiers : relâché au bout de 5

L’assaillant de l’attentat des Champs-Elysées, qui a tué un policier hier, a déjà été condamné en 2003 pour une double tentative d’homicide sur des policiers. Il aurait été en prison ce soir si sa peine n’avait pas été ramenée à 5 ans. L’attaque a été revendiquée par le groupe Etat islamique.

En février 2017, Karim Cheurfi avait été mis en examen car il projetait de tuer des policiers, puis relâché à la demande du juge des libertés.

#ChampsElysees L’assaillant Karim Cheurfi avait déjà menacé de s’en prendre à des policiers . Il était dans les radars cc @France3tv pic.twitter.com/egz0CxlBne

— Sophie Neumayer (@SophieNeumayer) April 20, 2017

En avril 2001, Karim Cheurfi circule à bord d’une Peugeot 405 volée à Roissy-en-Brie, il accroche un véhicule dans lequel se trouve un policier de 27 ans et son frère. Au terme d’une course-poursuite, les deux voitures finissent leur course dans le fossé. Le policier place son brassard de police sur son bras et sort de son véhicule. Karim, lui, sort un revolver et tire plusieurs coups de feu. Les deux frères sont blessés à l’abdomen.

Deux jours plus tard, durant sa garde à vue, Karim attire un policier dans sa cellule pour lui demander des médicaments. Il lui saute dessus, s’empare de son arme et lui tire trois balles. Le policier est blessé au poumon, à la jambe et au pied.

Pour avoir tenté d’assassiner trois hommes dont deux policiers, Karim Cheurfi a été condamné en 2003 à 20 ans de réclusion, mais sa peine a été réduite à 5 ans.

Le domicile de Karim Cheurfi en Seine-et-Marne a été perquisitionné hier soir. Sa carte grise a été retrouvée dans le véhicule qui a servi  l’attaque.

Le Parisien 20/04/2017

Le Parisien 10/03/2011

C News

L’Express

Source : Notre quotidien.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.