Justice à Vire. Il voulait se rendre à la gendarmerie, armé

Un Virois était jugé jeudi à Caen pour une affaire de stupéfiants et détention illégale d’armes.

Un Virois était jugé jeudi à Caen pour une affaire de stupéfiants et détention illégale d’armes. | Ouest-France

Un homme ivre et armé voulait en découvre avec les agresseurs de sa femme à Vire. Il a été jugé jeudi, à Caen.

Marc, âgé de 39 ans, a été jugé dans le cadre de deux affaires devant le tribunal correctionnel de Caen. La première affaire concerne l’usage et la cession de 500 g de stupéfiants en 2013 à Vire.

La seconde concernait l’infraction de détention illégale d’armes. Le 12 février 2015, Marc, ivre, appelle les gendarmes et les informe d’une agression sur sa femme et de son souhait d’en découdre avec les agresseurs. Il explique qu’il compte se rendre à la gendarmerie, armé.

Jours-amendes

Lors de leur patrouille, les gendarmes interceptent l’homme ivre et armé dans la rue. Il est placé en cellule de dégrisement. Avec quatorze mentions à son casier judiciaire, il assure s’être rangé. Le tribunal a condamné le prévenu à 120 jours-amendes à 10 € pour l’infraction de stupéfiants.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.