Joucou : porté disparu et recherché par les gendarmes, il avait passé la nuit chez un ami

Les gendarmes audois avaient sollicité l'aide de l'hélicoptère de la gendarmerie de Pamiers.
Les gendarmes audois avaient sollicité l’aide de l’hélicoptère de la gendarmerie de Pamiers. PHOTO/DR

C’est une longue nuit du Nouvel an qu’ont passé les gendarmes du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (Psig) de Limoux, les gendarmes de Belcaire ainsi que les militaires des communautés de brigades de Limoux et Quillan.

Sous les ordres de la chef d’escadron Serror, commandant de la compagnie de Limoux, ils ont ainsi passé de longues heures à la recherche d’un homme de 37 ans, porté disparu depuis peu après minuit alors qu’il avait quitté le réveillon auquel il participait à Marsa, en chemise et sans son téléphone.

  • Equipe cynophile et hélicoptère

Inquiets, des proches avaient donc alerté les gendarmes à 5 h 30. Les militaires ont donc engagé les recherches, bénéficiant de l’aide d’une équipe cynophile de Perpignan et de la mise à disposition de l’hélicoptère de la gendarmerie de Pamiers. Un conséquent déploiement de moyens qui s’était révélé vain, jusqu’à ce qu’un appel ne mette finalement fin au mystère à 11 h 30, ce matin, permettant de retrouver la trace du disparu, sain et sauf. Après s’être égaré, le trentenaire avait finalement trouvé refuge chez un ami à Marsa, où il avait fini sa nuit.

Source : L’Indépendant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.