“Je voulais protéger ma fille” : Le témoignage bouleversant de l’agriculteur français qui a tué un cambrioleur

En mars 2022, un agriculteur avait tiré sur des cambrioleurs. L’un d’eux avait été tué.

Quatre individus s’étaient introduits dans le domicile de cet agriculteur à Longré, en Charente. Il est aux alentours de 22 heures, le trentenaire se trouve seul avec sa petite fille de trois ans. Comme le relate FemmeActuelle, le père de famille prend sa carabine et ouvre le feu. L’un des cambrioleurs est touché mortellement. “Il s’agit d’un Serbe âgé de 44 ans fiché au Fichier national automatisé des empreintes génétiques pour des antécédents de cambriolages”.

L’agriculteur s’est confié dans les colonnes du Parisien. Il explique, “Tout le monde me dit que j’ai bien fait, mais les gens ne sont pas à ma place”. Il a été mis en examen pour meurtre. Laissé libre, il a été placé sous contrôle judiciaire. Il s’est installé chez ses parents.

Il donne de ses nouvelles au média parisien, “Comment je vais ? Bien et pas bien, j’attends… Je suis suivi par un psychologue. Ça va mieux, mais au départ, c’était chaud”. L’homme, qui n’a aucun antécédent judiciaire explique, “je voulais simplement protéger ma fille de 3 ans et demi, je n’avais pas le choix”.

Il affirme avoir vu sa vie défiler lorsqu’il a entendu frapper à la porte de sa maison aux alentours de 22h30. Alors qu’il ne réagit pas au premier coup, il explique s’être inquiété ensuite. “Puis ils ont frappé depuis la cour, côté jardin, avant de casser le carreau de la porte vitrée. Là, j’ai flippé. J’ai vu depuis l’escalier qu’ils étaient deux, peut-être trois”.

“J’ai regardé ma petiote dans sa chambre et puis j’ai attrapé ma carabine”. L’un des cambrioleurs sera touché au thorax et succombera à ses blessures. Il avoue avoir “quelques craintes concernant de possibles représailles”. L’avocate de l’agriculteur espère un non-lieu.

L’agriculteur doit-il être condamné selon vous ? Répondez en commentaire.

Source : Actu forces de l’ordre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.