Hérault : de lourdes peines pour les auteurs de trois lynchages totalement gratuits à Frontignan

imageLe lieu du drame où a été lynchée la première victime.   S. M

La série de violences qui avait émaillé la soirée du samedi 30 avril 2016 avait fait grand bruit à l’époque à Frontignan. Le tribunal correctionnel de Montpellier vient de condamner quatre individus à de lourdes peines de prison.

Quatre suspects mis en cause dans une série de lynchages commis le 30 avril 2016 à Frontignan viennent d’être condamnés par le tribunal correctionnel de Montpellier.

Un défi stupide

Ce jour-là, en effet, après avoir bu plus que de raison, les auteurs présumés se sont lancé le défi de s’en prendre physiquement à toute personne qui croiserait leur route.

Trois hommes laissés pour mort

Quatre individus en ont fait les frais. Un jeune Montpelliérain de 18 ans qu’ils ont laissé pour mort après l’avoir roué de coups. Un riverain frappé à plusieurs reprises et abandonné inconscient sur la chaussée. Un automobiliste tabassé à son tour avant d’être jeté dans le canal. Et une automobiliste prise à partie qu’ils sont venus percuter en voiture avant de tenter de la propulser au volant de sa voiture dans le canal.

Jusqu’à dix ans de prison

Des faits d’ultra-violence gratuite pour lesquels les deux principaux auteurs ont été condamnés à 10 ans et 8 ans de prison ferme. Un troisième a écopé de 4 ans de prison dont deux assortis d’un sursis avec mise à l’épreuve. Et le quatrième, interpellé en possession d’une serpette, à 3 mois.

L’intégralité du compte rendu d’audience à lire dans notre édition de Montpellier ce jeudi 21 mars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.