Chronique culturelle : 22 mars 2006 : mort de Pierre Henry Clostermann, le « 1er chasseur de France ».

54462787_2076175789346999_7517680411527348224_n

Pierre Henry Clostermann, le « 1er chasseur de France »

L’as français de la chasse est un personnage hors normes : à 24 ans, il possède 33 victoires homologuées en combat aérien.

Né au Brésil du fait des fonctions de diplomate de son père, il rejoint la France libre dès 1940 et est affecté dans les escadrilles de chasse les plus prestigieuses (Groupe de chasse Alsace).

Après la guerre, il est ingénieur, chef d’entreprise, député et écrivain. Sa vie continue sur le mode aventure mais dans un registre différent : il rencontre de Gaulle, Joseph Kessel, Romain Gary, Ernest Hemingway, Che Guevara, Salazar, …

Homme de conviction et ayant le courage de les assumer, il rempile lors de la guerre d’Algérie, alors que son statut de parlementaire pourrait l’en dispenser.

Son ouvrage, « Le grand cirque » (1948) s’est vendu à plus de 3 millions d’exemplaires : Témoignage d’un pilote de chasse pendant la seconde guerre mondiale, ce classique est à l’origine de bon nombre de vocations de pilotes.
Après la guerre d’Algérie, il rédige « Appui feu sur l’oued Hallail ».
Il a aussi préfacé beaucoup de livres dont « Pilote de stuka » d’H.U Rudel, l’as allemand du front de l’Est.

Titulaire de 27 citations, Grand Croix de la Légion d’honneur et Compagnon de la Libération, il est, à cette date, l’homme le plus décoré de France.

Ses obsèques ont eu lieu aux Invalides le 27 mars 2006.

L’image contient peut-être : 1 personneL’image contient peut-être : 1 personne, assisL’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et plein airL’image contient peut-être : 1 personne, sourit, plein air et eauAucune description de photo disponible.L’image contient peut-être : intérieur

Source : Chronique culturelle

En savoir davantage sur Pierre Henry Clostermann : Wikipédia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.