Haute-Garonne: Le différend (pour un simple regard) se règle à coups de machette

FAITS DIVERS Samedi soir, dans une commune de l’ouest toulousain, un homme a été agressé par un inconnu à coups de machette pour un simple regard mal interprété…

Op?ration de la Gendarmerie Nationale sur les routes du D?partement. Ici barrage filtrant au niveau de la zone d'activit?s de Montaudran.20/03/2011 Toulouse
Opération de la Gendarmerie Nationale sur les routes du Département. Ici barrage filtrant au niveau de la zone d’activités de Montaudran.20/03/2011 Toulouse — Frederic Scheiber/20MINUTES

 

Un simple regard et c’est l’escalade. Samedi soir, deux hommes se croisent en plein centre-ville de Léguevin, une commune à l’ouest de Toulouse.

L’un d’entre eux n’apprécie pas vraiment la façon dont il est dévisagé par l’autre qui ne le connaît. Une interprétation qui va amener à une bousculade. Jusqu’à ce que l’un des deux hommes, qui ne se connaissaient pas auparavant, revienne à la charge avec une machette indique la gendarmerie de Haute-Garonne.

Blessures aux bras et aux jambes

Il va alors asséner en pleine rue des coups aux bras et aux jambes du trentenaire avec qui il a eu des mots. Une personne qui va chercher à s’interposer va aussi être blessée. L’assaillant a ensuite pris la fuite. Pour le retrouver, les gendarmes de la brigade de Léguevin ont reçu l’appui de réservistes.

Deux suspects ont finalement été interpellés, dont l’auteur des coups. L’enquête se poursuit sous la direction du Procureur de la République.

Source : 20 Minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.