Gyrophare, tenue, pistolets : il se prenait pour un gendarme

Illustration. Un jeune homme de 22 ans a été interpellé mardi après-midi à son domicile de Mobntigny-le-Bretonneux. Gyrophare, polos, réplique de pistolets : il avait toute la panoplie des gendarmes… sans en être un.
Illustration. Un jeune homme de 22 ans a été interpellé mardi après-midi à son domicile de Mobntigny-le-Bretonneux. Gyrophare, polos, réplique de pistolets : il avait toute la panoplie des gendarmes… sans en être un. (LP/Cindy Belhomme.)
Il se prenait pour un gendarme et avait même acheté toute la panoplie. Un jeune homme de 22 ans a été interpellé ce mardi après-midi à son domicile de Montigny-le-Bretonneux par les enquêteurs du commissariat de Plaisir.

L’affaire commence dans la nuit de lundi à mardi, à Fontenay-le-Fleury, lorsque les policiers voient une Peugeot 208 filer sur la route en direction de Plaisir. Ils remarquent à l’avant du véhicule un gyrophare bleu et carré qu’on voit souvent dans les voitures officielles des élus. La patrouille prend la Peugeot en chasse et la rattrape 10 km plus loin. Le conducteur est en tenue de gendarme. Les fonctionnaires relèvent son identité et le laissent partir.

Mais le lendemain matin, les policiers découvrent que le soi-disant militaire a déjà été condamné pour viol sur mineur, ce qui ne colle pas vraiment avec le profil ordinaire du défenseur de l’ordre. Ils demandent à la gendarmerie de leur confirmer l’information avant d’avoir la certitude qu’il s’agit d’un usurpateur.

A son domicile, les enquêteurs ont mis la main sur de vrais polos de gendarme et deux pistolets, des répliques du fameux Sig Sauer. Il a été placé en garde à vue. Et lors des premiers instants des auditions, encore en cours ce mardi soir, il a expliqué qu’il vouait une passion pour la gendarmerie.

Source : Le Parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.