GRAND DIJON : Bernard Cazeneuve pour inaugurer l’école de gendarmerie

Le ministre de l’Intérieur est attendu ce vendredi à Longvic.

Le maire de Dijon, François Rebsamen, a confirmé ce lundi la venue du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, pour inaugurer l’école de sous-officiers de la gendarmerie nationale de Dijon, qui a ouvert sur le site de l’ancienne base aérienne 102. La première promotion est arrivée le 18 octobre. L’école compte 120 élèves gendarmes actuellement, et en accueillera 720 en année pleine et 190 encadrants. La reconversion de la BA102 a été initiée par  l’État, la Région, le Grand Dijon et ville de Dijon. Elle devient l’un des sites français de référence pour la formation aux métiers de la sécurité.

L’école couvre 170ha sur les 500 de l’ancienne base aérienne. Cela représente un projet de 24 millions d’euros investis par l’Etat. L’école dispose de 800 chambres.
Dijon est désormais un des quatre centres de formation des sous-officiers de la Gendarmerie nationale avec Chaumont (Haute-Marne), Châteaulin (Finistère) et Montluçon (Allier). Les effectifs de la France doivent passer de 42 compagnies à 45 compagnies d’ici 2017 sur l’ensemble du territoire français. Elle est commandée par le Colonel Bertrand François.

Projet global de reconversion de l’ex-BA 102

La naissance de l’école de gendarmerie s’inscrit dans un projet global appelé «Contrat de redynamisation du site défense (CRSD qui contient plusieurs volets, dont le principal vise au maintien et au développement de l’aéroport, autour des vols d’affaires et privés, qui sont d’ailleurs en hausse.
Il comporte également un volet développement économique puisque des aides à l’installation ont été mises en place afin d’accueillir plusieurs entreprises. L’investissement de l’Etat porte au total sur 30 millions d’euros.
Le site compte toutes les infrastructures nécessaires dans un parfait état et qui étaient disponibles immédiatement : dortoirs pour plusieurs centaines d’élèves (800 chambres), salles de sports, deux restaurants collectifs, salles de formation, bureaux administratifs, stand de tir, réseaux, etc. Les gendarmes ont eu à réaliser des salles de cours ainsi qu’un amphithéâtre dans l’ancien cinéma.

Une convention éclipsée par les attentats du 13 novembre 2015

Le maire de Dijon et président du Grand Dijon s’était fortement impliqué sur ce dossier réalisé en un temps record. Une convention avait été signée à Dijon le 13 novembre 2015, dans la journée, en présence de Manuel Valls, le Premier ministre, au Grand Dijon… totalement éclipsée médiatiquement puisque le soir même, Paris était la cible de la vague d’attentats que chacun a en mémoire.

Cette fois, on annonce la venue de Bernard Cazeneuve ce vendredi matin, à Longvic pour inaugurer l’école. Selon nos informations, le ministre de l’Intérieur serait sur place pour 11h, avant de visiter l’école à 11h30. Ce sera ensuite le temps des discours, à 12h15. François Rebsamen sera présent aux côtés de José Alméida, maire de Longvic et Vice-président du Grand Dijon.
Bien entendu, la visite de Bernard Cazeneuve reste sous réserve, au regard de l’actualité.

Source : Infos Dijon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.