Gilets jaunes: la Gendarmerie remercie sa « Marianne »

La photo de son face-à-face avec une manifestante seins nus, prise lors d’une mobilisation de gilets jaunes avait rapidement fait le tour des réseaux sociaux.

https _media-mbst-pub-ue1.s3.amazonaws.com_creatr-uploaded-images_2018-12_63379c10-047e-11e9-befb-1ad64ca50e22

Capture d’écran @PorteparoleGN
La Gendarmerie rend hommage à sa « Marianne »

POLITIQUE – Cette photo est rapidement devenue iconique. Capturée samedi 15 décembre, lors de l’acte V des gilets jaunes, la scène montre plusieurs jeunes femmes seins nus, devant une rangée de forces de l’ordre, déployée sur les Champs-Élysées. Elle avait trouvé beaucoup d’écho sur les réseaux sociaux. Certains internautes avaient vu dans la gendarme, la « Marianne » défenseuse de la République face aux manifestantes.

Ce jeudi 20 décembre, c’est le Directeur général de la Gendarmerie nationale qui a rendu hommage à la jeune femme. Richard Lizurey l’a en effet reçue, « accompagnée de plusieurs de ses camarades pour les remercier de leur engagement remarquable au quotidien », comme l’écrit le compte Twitter du porte-parole de la Gendarmerie.

L’occasion aussi de lui remettre la fameuse photo en question, comme vous pouvez le voir ci-dessous, mais également de saluer les femmes qui s’engagent dans les rangs de la Gendarmerie nationale.

Capture d’écran 2018-12-20 à 22.51.06La photo avait rapidement fait le tour des réseaux sociaux. Certains saluaient le courage des cinq femmes dénudées emmenées par l’artiste Déborah de Robertis quand d’autres estimaient que la véritable « Marianne » était en réalité la jeune femme qui leur faisait face. D’autant que les manifestantes arboraient la cocarde britannique et non française, sans doute par mégarde.

Capture d’écran 2018-12-20 à 22.51.58Capture d’écran 2018-12-20 à 22.52.47

Source : Huffigtonpost

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.