Gendarmes costarmoricains. Des patrouilles… sur le net

l-idee-de-formaliser-et-structurer-des-cyberpatrouilles-de_3728843_478x330p

« L’idée de formaliser et structurer des cyberpatrouilles de proximité nous permet vraiment de conduire des investigations intéressantes », détaille le colonel Philippe Fin.

Le groupement de gendarmerie des Côtes-d’Armor expérimente un nouveau moyen de lutter contre crimes et délits. Avec des patrouilles de proximité, mais sans voitures, puisqu’elles se font… sur le net !

Juillet 2017. Les gendarmes de l’escadron de sécurité routière des Côtes-d’Armor font une escale un peu inhabituelle : ils se posent au carrefour de l’information numérique, en plein milieu de l’échangeur gigantesque qu’est la plateforme Youtube. Bilan : une infraction qui ne passe pas inaperçue. Avec une bande de motards, filmant leurs excès de vitesse sur les petites routes costarmoricaines. Les bolides sont saisis. Et la justice aussi. L’affaire illustre en réalité une organisation nouvelle au sein du groupement de gendarmerie des Côtes-d’Armor, menée à titre expérimentale sur l’initiative de son commandant, le colonel Philippe Fin. « La veille sur les réseaux n’est pas nouvelle », explique ce dernier. « Mais l’idée de formaliser et structurer des cyberpatrouilles de proximité nous…

Lire la suite : Le Télégramme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.