Gendarmerie : les faits les plus marquants de l’année 2016 sur la compagnie d’Yssingeaux

Gendarmerie : les faits les plus marquants de l’année 2016 sur la compagnie d’Yssingeaux

A l’occasion de l’inspection de la compagnie, le commandant Didier Beltran est revenu sur l’activité 2016 de toute la compagnie. Où l’on apprend qu’un jeune a été pris en flagrant délit de détérioration du radar de Raucoules.

Les faits marquants en 2016

– Saint-Pal-de-Mons : un homme a été identifié comme l’auteur d’un vol avec violences chez un particulier à Saint-Pal-de-Mons. L’individu s’était introduit cagoulé et avait tenté sous la menace de dérober des fonds. Il a été condamné à 2 ans d’emprisonnement.

– Riotord : les gendarmes de Tence sont intervenus en mars au domicile d’un particulier qui venait de prévenir qu’il allait mettre fin à ses jours en se pendant. Les gendarmes sont arrivés au moment où le désespéré se jetait dans le vide.

– Cambriolages : trois mineurs ont été pris en flagrant délit sur un cambriolage à Dunières, trois cambriolages ont été résolus en avril sur Aurec-sur-Loire, des voleurs ont été pris sur le fait à la déchetterie de Bas-en-Basset en mars, et trois hommes ont été interpellés à Saint-Julien-du-Pinet en août avec des bijoux volés sur eux, un quatrième avait pris la fuite après avoir bousculé un gendarme.

– Tence : un contrôle poussé sur un véhicule venant d’Ardèche a permis aux gendarmes locaux d’appréhender une équipe à bord d’un utilitaire qui venait de commettre un nouveau cambriolage dans le département voisin. Au total, 11 cambriolages leur ont été imputés.

– Saint-Didier-en-Velay : 1 kilo de résine de cannabis a été saisi dans le cadre d’une enquête ouverte pour des faits de trafic de stupéfiants en mai.

– Bas-en-Basset : les gendarmes sont intervenus sont intervenus au magasin Colruyt en septembre où un homme venait de pénétrer dans le magasin avec un couteau à la main, baigné de sang sur lui.

– Raucoules : en août, un mineur d’environ 17 ans a été pris en flagrant délit de dégradation du radar de Raucoules sur la Départementale 105. Un gendarme adjoint volontaire, en repos, a surpris le jeune en train de rayer la vitre, en plein dimanche après-midi.

Délinquance : le bilan 2016

La compagnie d’Yssingeaux, qui englobe toutes les brigades de l’Est de la Haute-Loire, a fini l’année 2016 en enregistrant 1 951 crimes et délits pour, dont 102 retraits de permis, 144 dépistages positifs et 349 excès de vitesse. Soit un taux de délinquance de 2,25 % alors alors que la moyenne nationale est de 3,5 %.

Ce sont les secteurs placés sous la surveillance des communautés de brigads de Monistrol-sur-Loire, Saint-Didier-en-Velay, Yssingeaux et Tence qui sont respectivement les plus impactés par la délinquance. Les effectifs sont en proportion aux impératifs locaux : 28 gendarmes servent sur Monistrol/Aurec/Bas, 21 militaires pour Saint-Didier/Sainte-Sigolène, 17 pour Tence/Montfaucon et 16 pour Yssingeaux/Retournac.

La conjoncture fait que sur Tence principalement et Yssingeaux, ces derniers mois, un déficit de personnels génère des contraintes opérationnelles au quotidien. Des mesures d’accompagnement été prises depuis plusieurs mois avec le renfort de réservistes pour Tence Yssingeaux. Le PSIG d’Yssingeaux accentue sa présence en matière de surveillance en priorité sur le ressort de ces deux communautés de communes. Lors des enquêtes judiciaires importantes ou sensibles, la brigade des recherches est plus systématiquement engagée également.

Source : La Commère 43

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.