Gendarmerie : le capitaine Nénil a pris ses fonctions

La capitaine Heuet a salué la prise de fonction du capitaine Nénil (au centre), en présence des élus./Photo DDM Florent Carly.
La capitaine Heuet a salué la prise de fonction du capitaine Nénil (au centre), en présence des élus./Photo DDM Florent Carly.

Le capitaine Ménil a pris officiellement ses fonctions de commandant de la communauté des brigades regroupant Saint-Clar, Lectoure, Miradoux et Fleurance vendredi dernier. Le capitaine Heuet, commandant la brigade de Condom, a salué son arrivée et, dans son intervention, il a remercié la municipalité et toutes les personnes présentes pour leur attachement et la sympathie qu’elles portent à cette institution, ainsi que les femmes et les hommes qui servent la communauté de brigades où elles assurent la sécurité des personnes et des biens. Le capitaine Nénil est entré dans la gendarmerie en 1993, à l’école des sous-officiers de Montlucon. Il est affecté durant six années à l’escadron de gendarmerie mobile de Gueret ; puis, il est muté en gendarmerie départementale le 1er avril 2000, à Moissac. Le 1er septembre 2008, il est promu adjudant et est muté à Castelsarrasin, où il occupera par la suite la fonction de commandant de la brigade de recherche. Après sa réussite au concours «officier rang», il est promu lieutenant le 1er août 2012 et, en 2016, capitaine, à Fleurance. Durant son parcours, cet officier a été récompensé par de nombreuses félicitations de diverses autorités. Il est âgé de 45 ans et père de deux garçons. Sa passion, la course à pieds. «Je suis heureux d’avoir un officier sous mes ordres avec une belle expérience et de belles qualités dont j’ai déjà un aperçu au cours de ces trois derniers mois. Nous avons pour objectif commun de produire de la sécurité au profit de la population de ce territoire. Ce secteur a connu une hausse des cambriolages ou des vols à la roulotte cette année. Nous inverserons cette tendance à la baisse. Vous avez toute ma confiance et j’apporterai les moyens nécessaires pour y arriver,» a expliqué le capitaine Heuet. Puis, il a rassuré les élus du secteur de Miradoux après la fermeture de la brigade le 1er novembre. «Les gendarmes n’abandonneront pas votre brigade, le capitaine Nénil organisera les services de proximité et sera à vos côtés pour toute situation le nécessitant». Après lui avoir souhaité bonne chance et réussite dans son commandement, l’assistance a été invitée à partager une collation.


Cérémonie protocolaire

Vendredi après-midi s’est déroulé, au square Verdun, la prise de commandement de la brigade territoriale de la Lomagne gersoise par le capitaine Nicolas Nénil. «Vous reconnaîtrez dorénavant le capitaine Nicolas Nénil comme votre chef», a précisé d’emblée le commandant de compagnie de Condom, le capitaine Thierry Heuet, aux personnels. Dans cet espace, l’effectif, en grande tenue, impeccablement aligné, le sous-préfet de Condom Jean-Charles Jobart, les invités des diverses brigades, les retraités de la gendarmerie et de nombreux élus du territoire, tous côte à côte, ont donné toute sa solennité à cet important événement./

Source : La Dépêche du midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.