Gendarmerie d’Écuires : la communauté de brigades a un nouveau chef

Le major Francis Féron est arrivé à la gendarmerie d’Écuires il y a quelques mois. Mais il a pris le commandement officiel de la communauté de brigades d’Écuires-Hucqueliers, lundi matin, sous une pluie battante.

Le major Francis Féron commande désormais la communauté de brigades d’Écuires-Hucqueliers.VDN

Le major Francis Féron commande désormais la communauté de brigades d’Écuires-Hucqueliers.

C’est le chef d’escadron Jean-Michel Hochart, qui commande la compagnie de gendarmerie de l’arrondissement, qui l’a installé dans ses nouvelles fonctions. Une prise d’armes était organisée dans la cour du quartier Pierre-Merle, en présence de Jean-Jacques Mouline, sous-préfet, des officiers, gradés et gendarmes de la compagnie, de quelques élus dont Bernard Pion et Jean Wallon, conseillers généraux, et de quelques retraités de la gendarmerie.

Le commandant Hochart a donné l’ordre aux gradés et gendarmes des brigades d’Écuires et Hucqueliers de reconnaître désormais comme chef le major Féron et d’exécuter fidèlement les ordres et missions qui leur seront confiés. Il a ensuite déclaré qu’il était heureux de voir la communauté de brigades retrouver tout son dynamisme et toute son âme.

Une unité pour 17 000 habitants

Cette unité comprend dix-sept gradés et gendarmes. Elle est compétente sur quarante-sept communes et concerne 17 000 habitants. Cette double circonscription s’étend sur 42 km.

Francis Féron est entré à l’école de gendarmerie de Chaumont en avril 1980. À l’issue de son stage, il a été affecté à l’escadron de gendarmerie mobile de Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire). En mai 1986, il rejoint la brigade motorisée de Saint-Amand-Montrond (Cher). En septembre 1994, il est affecté à la brigade motorisée de Maubeuge (Nord), puis à celle d’Arras en février 2002. En août 2010, il rejoint la brigade de Vis-en-Artois avant d’être affecté à son poste actuel en juillet dernier.

Source : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.