Gendarmerie de Neung : Claude Beaufils persiste

Dans notre édition de mercredi, nous relations les craintes de Claude Beaufils à propos de la gendarmerie de Neung-sur-Beuvron, canton dont il est le conseiller général. La gendarmerie a démenti toute décision en ce sens. Mais l’élu persiste et signe : « Bien que le commandement du groupement affirme qu’il n’existe “ pas le premier petit rapport, le moindre écrit ”, il reconnaît pour le moins d’existence d’une étude pour le casernement. En clair, cela signifie dans un premier temps que les gendarmes ne seront plus logés à Neung-sur-Beuvron mais à Lamotte-Beuvron, Salbris ou Romorantin et dans une seconde étape que l’on fermera définitivement la gendarmerie… Les Noviodunois s’en souviendront, c’est exactement ce qui s’est passé il y a quelques années pour la perception du Trésor public, qui malgré les promesses a bel et bien disparu ! »

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *