Fougères. Vaste opération de police et gendarmerie samedi

Une vaste opération de contrôles a eu lieu par la police et la gendarmerie, samedi matin.

Une vaste opération de contrôles a eu lieu par la police et la gendarmerie, samedi matin. | Photo d’illustration. Thierry CREUX

Une vaste opération de contrôles d’alcoolémie a eu lieu samedi matin à Fougères. Quatre conducteurs ont été déclarés positifs.

Les vacances de la Toussaint arrive alors la prudence est de mise. Le commissariat de Police de Fougères et la brigade de Gendarmerie de Fougères ont effectué samedi matin de 5h à 8h une vaste opération de contrôles d’alcoolémie en centre-ville et en périphérie de l’agglomération.

Incivilités et dégradations en centre-ville

« Elle avait pour but de sensibiliser et de réprimer les personnes quittant notre circonscription en voiture après avoir été déposées par la navette de la discothèque  “le D’Klic, expliquent les forces de police qui ont constaté depuis plusieurs mois « une recrudescence de personnes alcoolisées prenant le volant ou se livrant à des dégradations ou violences tôt le matin les samedis et dimanches à Fougères. »

181 véhicules contrôlés

Sur les 181 véhicules contrôlés, quatre conducteurs ont été déclarés positifs à l’alcool avec des taux alland de 1, 07 mg/l à 0,34 mg/l de sang. Deux infractions de vitesse excessive,

« Ce résultat démontre l’utilité d’une telle opération et l’importance d’une prise de conscience de la population en matière d’alcoolémie au volant, indiquent les forces de l’ordre. Plusieurs véhicules revenant de discothèque étaient d’ailleurs conduits par des personnes non alcoolisées. »

Opération de prévention chez les jeunes

Par ailleurs, entre le 5 et 9 octobre 2015, le commissariat de police de Fougères a organisé aux abords des collèges et lycées de la ville un contrôle des deux-roues conduits par les collégiens et lycéens.

Ces contrôles avaient un but uniquement préventif, portant sur  le comportement du conducteur (casque, manière de conduire, vitesse, etc.) et sur l’état du véhicule (plaque d’immatriculation, échappement, parties saillantes, etc.).

40 véhicules ont été contrôlés. Des félicitations ont été prodiguées aux « bons élèves » et des conseils aux contrevenants en les prévenant que les prochains contrôles seraient répressifs. Aucune infraction grave n’a été relevée.

Source : Ouest France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *