Euro 2016 : le gendarme Daniel Nivel invité pour Allemagne – Ukraine à Lille

http://lvdn.rosselcdn.net/sites/default/files/articles/ophotos/20160607/1129354159_B978879190Z.1_20160607170059_000_G4D6V9DA8.1-0.jpg

Daniel Nivel, le gendarme grièvement blessé lors d’incidents survenus à lens en 1998 pendant la Coupe du monde, a été invité par la fédération allemande de football pour le match du dimanche 12 juin à Lille entre l’Allemagne et l’Ukraine.

 

Selon Die Welt, Daniel Nivel, qui avait été grièvement blessé lors d’affrontements dans les rues de Lens pendant la Coupe du monde 1998, a été convié à assister au premier match qui se déroulera au stade Pierre-Mauroy dimanche. Reinhard Grindel, le président de la fédération allemande, a indiqué qu’il était « ravi que M.Nivel ait accepté l’invitation », tout en espérant que « son état de santé lui permettra de veni à Lille.»

Le 21 juin 1998, en marge de la rencontre entre l’Allemagne et la Yougoslavie au stade Félix-Bollaert, des hooligans allemands s’en étaient pris à Daniel Nivel dans une rue de Lens. À la suite de cette agression de groupe, rue Romuald-Pruvost,le gendarme est resté dans le coma pendant six semaines à l’hôpital Roger-Salengro de Lille. Il est depuis infirme, et suit des séances quotidiennes de kinésithérapie et d’orthophonie. Ayant du mal à s’exprimer, le gendarme, aujourd’hui âgé de 61 ans, a également perdu la vue d’un oeil dans ces incidents.

 

Pendant la Coupe du monde 1998, les messages de soutien s’étaient multipliés envers la famille du gendarme. Ainsi, Miroslav Blazevic, l’entraîneur croate, avait, par exemple, fini la compétition en posant un képi le long du banc de touche de sa sélection. Les Bleus avaient, par ailleurs, cousu un emblême de la légion de gendarmerie mobile sur le fanion de la demi-finale face à la Croatie, le 8 juillet 1998.

Markus Warnecke, interpellé à Lens le jour de l’agression, a été jugé par la cour d’assises de Saint-Omer en mai 2001. Condamné à cinq années de prison et dix ans d’interdiction du territoire français, il fut relâché le 23 avril 2002 pour bonne conduite, après avoir purgé trois ans et dix mois.

En décembre 1999, le club allemand de Kaiserslautern, opposé au RC Lens en Coupe de l’UEFA, avait invité Daniel Nivel à assister au match retour en Allemagne. Daniel Nivel avait alors pu observer les marques de soutiens de nombreux fans allemands à son égard.

Source : Nord Eclair

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.