Collision sur la RD 820 : un gendarme désincarcéré

Désincarcération par les pompiers./Photo DDM
Désincarcération par les pompiers./Photo DDM
 

Dimanche soir, à l’approche des 20 heures, deux véhicules sont entrés en collision de front, dont un de la gendarmerie qui partait en intervention. L’enquête en cours déterminera précisément les circonstances de l’accident.

L’un des conducteurs a rapidement été évacué par les pompiers mais le gendarme est resté bloqué dans le véhicule qui, sous la force de l’impact, a été projeté dans le fossé à hauteur de l’Espace Fenouillet.

Cinq véhicules de pompiers sont intervenus pour secourir les blessés, et de nombreux gendarmes étaient présents pour mettre en place une déviation sur la «route de Paris» et protéger les victimes.

Les pompiers ont d’abord ouvert le coffre à l’aide de l’écarteur, pour permettre à l’un d’entre eux de se glisser dans le véhicule pour secourir le gendarme bloqué sur son siège. Avec la cisaille, ils ont ensuite découpé les montants du véhicule pour en déposer le toit. L’équipe médicale est immédiatement intervenue pour apporter les premiers soins puis le militaire a été évacué par l’ambulance.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, le gendarme de la brigade de Fenouillet est en observation.

Source : La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.