Eure : les gendarmes sauvent la vie à un homme qui voulait s’immoler par le feu

Eure : les gendarmes sauvent la vie à un homme qui voulait s'immoler par le feu

Un habitant de Lieurey, dans l’Eure, peut remercier les gendarmes de la communauté de brigades de Saint-Georges-du-Vièvre, qui lui ont assurément sauvé la vie.

Les faits, racontés sur la page Facebook de la gendarmerie de l’Eure, se déroulent dimanche 8 février vers 23 heures. Le centre opérationnel et de renseignement (CORG), basé à Evreux, reçoit un appel au secours. A l’origine : une dispute au domicile d’un couple, domicilié à Lieurey.

Compétents sur la secteur qui dépend de la compagnie de gendarmerie de Pont-Audemer, des gendarmes de  Saint-Georges-du-Vièvre se rendent sur place, à l’adresse indiquée. En chemin, « ils apprennent que l’homme est sorti dans la rue, un bidon d’essence à la main, indiquant qu’il souhaitait mettre fin à ses jours ».

Les jambes en feu

De fait, en arrivant à Lieurey, la patrouille aperçoit des flammes et identifie rapidement l’individu dont les jambes sont en feu. Immédiatement, les militaires « se précipitent sur la victime, le mettent au sol et éteignent les flammes qui consumaient ses vêtements. Ils lui prodiguent ensuite les premiers soins en attendant l’arrivée des sapeurs-pompiers ».

« Un sauvetage in extremis grâce à la réactivité des deux gendarmes de la COB de Saint-Georges-du-Vièvre qui espèrent ne pas avoir seulement repoussé une échéance tragique », commente la gendarmerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.