Double incendies à Bréauté : la gendarmerie lance un appel à témoins

À trente minutes d’intervalle et à quelques kilomètres de distance, dans la nuit du jeudi 25 au vendredi 26 août 2016, deux incendies ont ravagé d’une part deux hangars agricoles et d’autre part quatre engins de travaux publics à Bréauté, près de Goderville (Seine-Maritime). C’est à 00 h 05 puis 00 h 30 que les pompiers sont appelés pour ces deux départs de feu. Selon le capitaine Stéphane Madillac, second du commandant de compagnie de gendarmerie de Fécamp, « la piste criminelle est privilégiée pour l’incendie des trois pelleteuses et d’un manitou stationnés sur un parc provisoire, rue du Fresne à Bréauté ». Concernant l’incendie des bâtiments agricoles qui a enflammé trois mille ballots de paille soit 900 tonnes de fourrage, route des Châteaux dans la même commune, « aucune piste n’est privilégiée pour l’instant, les constatations n’étant pas encore terminées », nous confie le capitaine ce vendredi 26 août en milieu d’après-midi. Le lien entre les deux incendies n’est pour l’instant pas confirmé « mais il est envisageable » au regard de la proximité de temps et de localisation des deux feux, estime le militaire. La gendarmerie lance un appel à témoins : toute personne ayant remarqué une voiture ou une présence suspecte doit contacter la brigade de Criquetot-l’Esneval au 02 35 27 20 17.

L’intervention des pompiers sur les deux bâtiments agricoles a provoqué une coupure d’électricité dans dix foyers isolés de Goderville, l’incendie s’étant produit sur la commune de Bréauté, à la limite de Goderville. Le courant a été rétabli quelques heures après, selon la gendarmerie.

Source : Paris Normandie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.