DOUAI La brigade fluviale de la gendarmerie est officiellement installée

 http://lvdnena.rosselcdn.net/sites/default/files/dpistyles_v2/ena_16_9_extra_big/2016/10/18/node_61261/10310610/public/2016/10/18/B979999935Z.1_20161018142653_000%2BG1K7QPSAP.1-0.jpg?itok=6eNOGu1s

A l’occasion de l’installation officielle de la brigade fluviale, des gendarmes ont été mis à l’honneur.

«  Un choix naturel  ». Les mots sont de Frédéric Chéreau, maire de Douai, à l’occasion de l’installation officielle, à Douai, de la brigade fluviale de la gendarmerie. En vrai, elle est opérationnelle depuis le 1er août mais les officiels l’ont accueillie en tenue d’apparat lundi. Sous-préfet, procureur de la République, député, colonel,… l’occasion de braquer les projecteurs sur l’une des quatorze brigades fluviales que compte le territoire national. Toujours Frédéric Chéreau : «  Cette installation ici, c’est la rencontre de deux vocations de Douai : la vocation militaire et la vocation fluviale  ». C’est surtout un repositionnement central de La Bassée à Douai dans la perspective du canal Seine-Nord.

 

Le petite dizaine d’hommes de la brigade ne manqueront pas de travail. Chargée de la police des voies navigables et de la sécurité des axes fluviaux, qui sont «  aussi des lieux de délinquance  » selon le sous-préfet, la brigade fluviale a par exemple contrôlé huit cents bateaux et constaté trois cent trente infractions, dont cent vingt-sept délits, en 2015.

Cet ancrage dans la cité de Gayant valait bien l’inauguration d’une pièce unique aux couleurs de la brigade, constituée d’une ancre, d’un gouvernail et d’une réplique de péniche, le tout soudé par les gendarmes eux-mêmes dans la cour de la caserne.

Source : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.