Deux-Sèvres: un cambrioleur pathologique au butin de 500.000 euros

GENDARMES

GENDARMES Photo SYLVAIN THOMAS. AFP

Un cambrioleur, vraisemblablement pathologique, auteur présumé d’au moins 111 vols depuis cinq ans, avec un butin hétéroclite d’un montant supérieur à 500.000 euros, a été interpellé il y a peu par des gendarmes, a annoncé vendredi la gendarmerie des Deux-Sèvres.

Plus de 2.500 objets ou «lots d’objets», aussi divers et variés que des tableaux, des bijoux, des vélos, du matériel informatique, mais aussi des sacs, des taille-crayons, des chocolats, des voitures miniatures, des bouteilles, des produits d’entretien, des bandes dessinées, des boîtes de conserves… ont été récupérés mi-avril par les gendarmes lors d’une perquisition au domicile du suspect, a précisé la compagnie de gendarmerie de Parthenay.

Les objets récupérés chez le suspect -qui n’avait visiblement rien revendu, mais tout stocké- ont pu être liés à 111 vols avec effraction commis depuis la fin 2012 dans des résidences sur les communes deux-sèvriennes de Parthenay, Pompaire, Châtillon-sur-Thouet, Le Tallud, Azay-sur-Thouet, Saint-Aubin-le-Cloud, et «peut-être sur des communes environnantes», indiquent les gendarmes dans un communiqué.

Le suspect a été interpellé après une tentative de cambriolage, et les gendarmes ont pu le relier à des méfaits passés dont le nombre va certainement augmenter à mesure que l’enquête se poursuit. La gendarmerie n’a pas souhaité vendredi donner de précisions sur le suspect ou son statut judiciaire.

En attendant, les gendarmes ont mis en ligne un album photo pour que les victimes potentielles puissent identifier et venir récupérer leurs objets, qui obstruent complètement depuis deux semaines la salle de réunion de la compagnie de gendarmerie de Parthenay.

Source : Libération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.