Coronavirus : « On n’oubliera pas », le mot-clef sur les réseaux sociaux pour dénoncer la gestion de l’épidémie

« On n’oubliera pas » : personnalités et anonymes se prennent en photo pour dénoncer des manquements lors de la gestion de l’épidémie de coronavirus en France. L’idée, relayée par Vincent Verzat, commence à prendre de l’ampleur sur les différents réseaux sociaux.

870x489_onoublierapas

Le vidéaste Vincent Verzat relaie #OnNoublieraPas en vidéo sur son compte Youtube. – Capture écran Youtube
Le mot-clef se multiplie sur les réseaux sociaux : #OnNoublieraPas. Une initiative de personnalités et d’anonymes pour « exercer notre devoir de mémoire, car très vite, eux voudront oublier, effacer« , comme le précise un site dédié. Pour participer, les internautes se prennent en photo avec un post-it (ou une pancarte) sur lequel ils écrivent une colère ou un espoir, sur ce qui a manqué ou les a marqués pendant cette gestion de l’épidémie de coronavirus.L’initiative est notamment relayée par Vincent Verzat, vidéaste engagé :

Manque de matériel et changements de discours

Parmi les critiques les plus souvent mises en avant par les participants, on peut lire le manque de considération pour les personnels hospitaliers après plus de dix mois de grève dans les services d’urgences, le manque de matériels de protection, de budget pour les hôpitaux ou encore les changements de discours sur l’intérêt du port du masque :

Capture d’écran 2020-04-10 à 19.38.49Capture d’écran 2020-04-10 à 19.39.37Capture d’écran 2020-04-10 à 19.40.15Capture d’écran 2020-04-10 à 19.40.55Capture d’écran 2020-04-10 à 19.41.41Capture d’écran 2020-04-10 à 19.42.30

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.