Conseils concrets pour une meilleure sécurité

Plus de deux heures de présentations et d'échanges
Plus de deux heures de présentations et d’échanges
 

Rencontre constructive sur la sécurité organisée par la gendarmerie de Castelginest, la police municipale et la municipalité d’Aucamville. Plus de 150 personnes ont pris part à cette réunion qui comprenait deux points distincts. Dans un premier temps, un état des lieux sur le volet sécurité sur Aucamville et une seconde partie, sur les dangers d’internet et des réseaux sociaux.

Avec pragmatisme et détermination, le lieutenant Marlène Gillet, en charge de la communauté de brigades de Castelginest, a développé les faits et délits enregistrés sur la commune avec des points et des chiffres précis. Dans son exposé, le lieutenant Gillet a développé le quotidien des 36 gendarmes en poste sur le territoire et souligné les bienfaits de la mise en place de la vidéosurveillance sur Aucamville. Des propos corroborés par Gérard André, maire, interpellé sur ce sujet, qui a insisté sur le caractère de ce dispositif instauré l’équipe municipale. Une vidéo surveillance qui n’a pas pour but de tracer les faits et gestes des passants – de fliquer comme cela se dit familièrement – mais un outil complémentaire, un support visuel dans le cadre d’une enquête menée notamment par la gendarmerie nationale. Le premier magistrat à d’ailleurs profité de cette réunion pour annoncer l’installation de nouvelles caméras sur les entrées et sorties de la commune, dans les prochains mois.

Les dangers d’internet

En nombre dans la salle, les parents ont parfois été surpris mais surtout rassurés par les propos et les conseils prodigués par un gendarme expert dans les nouvelles technologies. Bien que facile d’accès et vulgarisée, l’utilisation d’internet et des réseaux sociaux n’en demeure par moins quelque peu dangereuse et néfaste pour certains jeunes. Aussi, les adultes ont été invités à échanger et à prendre les devants avec leurs enfants face à ces outils numériques. Par des chiffres et analyses à l’appui, par une argumentation et des conseils concrets, cette réunion thématique a séduit le public démontrant ainsi ce besoin de proximité et d’échanges souhaité par le lieutenant Gillet et le bienfait des réunions que propose la commission démocratie locale de la municipalité d’Aucamville.

Source : La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.