Calvados : Il est demandé aux policiers de ne pas faire de contrôle « dans les quartiers à forte concentration de population suivant le ramadan »

WhatsApp-Image-2020-04-02-at-19.02.22Twitter @PoliceNat44

Dans une note de service diffusée aux policiers du Calvados, il leur est demandé de ne pas intervenir dans certains cas.

En effet, le commandant de la Direction Départementale de la Sécurité Publique du Calvados explique que sauf atteinte aux personnes ou atteinte grave aux biens, il n’y a pas lieu d’intervenir dans les quartiers à forte concentration de population suivant le ramadan, pour relever un tapage, contrôler un regroupement de personnes rassemblées après le coucher du soleil pour s’alimenter.

Dans cette note, le directeur demande aux policiers de faire preuve de discernement en la matière, afin d’éviter qu’un manquement aux règles de confinement ne dégénère et provoque un trouble supérieur de violences urbaines.

Il est également demandé aux opérateurs des Centres d’Information et de Commande (CIC), de répondre aux habitants en cas de plainte que leur appel a bien été pris en compte et veilleront à ne pas faire de commentaire puis décideront si la situation nécessite d’y envoyer un véhicule de police ou pas…

Une demande qui passe très mal dans les rangs de la police. Sur les réseaux, les internautes parlent de paix social. Police #ResteChezToi…

Quand l’achat de la paix sociale va bientôt coûter très cher…@CCastaner êtes vous soumis à ce point là ???
Police #ResteChezToipic.twitter.com/biIarmrdpp

— Aurélie Laroussie (@AurelieLaroussi) April 24, 2020

Source : Actu pénitentiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.