Calvados. Conseil municipal houleux à Ouistreham. La gendarmerie intervient

Lundi 21 mars 2016, à 17h30, une centaine de manifestants étaient rassemblés devant la mairie de Ouistreham (Calvados) pour protester contre la politique du maire, Romain Bail.

(©LibertéBonhomme)
Les manifestants rassemblés, lundi 22 mars 2016, pour protester contre la politique du maire de Ouistreham, Romain Bail (©LibertéBonhomme)

Le collectif de l’opposition Le Petit Bédoin a appelé à une manifestation contre le maire de Ouistreham (Calvados), Romain Bail (Les Républicains), lundi 21 mars 2016, un peu avant le conseil municipal prévu à 18h. Selon le maire, 80 personnes étaient rassemblées, 400 pour le collectif, et 200 selon Liberté. « Plus de 400 Ouistrehamais se sont retrouvés dès 17h30 pour exprimer leur colère face à la gestion de l’équipe municipale conduite par Romain Bail depuis deux ans », indique le Petit Bedoin.

> Lire aussi : [Info Normandie-actu] Comptes de campagne : le maire de Ouistreham devrait garder son fauteuil

« 80 personnes ne tueront pas la démocratie »

Lors du conseil municipal du 21 mars 2016 à 18h, le budget de la commune sera présenté pour l’année 2016. La politique associative voulue par cette majorité municipale sera dévoilée au grand jour. Si cet article permet (comme cela a déjà été le cas de nombreuses fois) de faire que la majorité municipale se sente obligée de modifier ces orientations, pour tenter de prouver que Le Petit Bédouin écrit des fausses vérités, nous en serons ravis. Car les gagnantes seront les associations. Vous faites quoi lundi à partir de 17h30 / 18h ?, peut-on lire sur le site du Petit Bedoin.

Conseil municipal à huis-clos

Le conseil municipal s’est finalement déroulé à huis-clos. La gendarmerie est intervenue pour évacuer le public. En Septembre 2015, ils étaient environ 200 a s’être réunis devant la mairie pour demander la démission du maire.

Caen Calvados. Conseil municipal houleux à Ouistreham. La gendarmerie intervient

Lundi 21 mars 2016, à 17h30, une centaine de manifestants étaient rassemblés devant la mairie de Ouistreham (Calvados) pour protester contre la politique du maire, Romain Bail.

Mise à jour : 22/03/2016 à 17:43 par La Rédaction

(©LibertéBonhomme)
Les manifestants rassemblés, lundi 22 mars 2016, pour protester contre la politique du maire de Ouistreham, Romain Bail (©LibertéBonhomme)

Le collectif de l’opposition Le Petit Bédoin a appelé à une manifestation contre le maire de Ouistreham (Calvados), Romain Bail (Les Républicains), lundi 21 mars 2016, un peu avant le conseil municipal prévu à 18h. Selon le maire, 80 personnes étaient rassemblées, 400 pour le collectif, et 200 selon Liberté. « Plus de 400 Ouistrehamais se sont retrouvés dès 17h30 pour exprimer leur colère face à la gestion de l’équipe municipale conduite par Romain Bail depuis deux ans », indique le Petit Bedoin.

> Lire aussi : [Info Normandie-actu] Comptes de campagne : le maire de Ouistreham devrait garder son fauteuil

« 80 personnes ne tueront pas la démocratie »

Lors du conseil municipal du 21 mars 2016 à 18h, le budget de la commune sera présenté pour l’année 2016. La politique associative voulue par cette majorité municipale sera dévoilée au grand jour. Si cet article permet (comme cela a déjà été le cas de nombreuses fois) de faire que la majorité municipale se sente obligée de modifier ces orientations, pour tenter de prouver que Le Petit Bédouin écrit des fausses vérités, nous en serons ravis. Car les gagnantes seront les associations. Vous faites quoi lundi à partir de 17h30 / 18h ?, peut-on lire sur le site du Petit Bedoin.

Conseil municipal à huis-clos

Le conseil municipal s’est finalement déroulé à huis-clos. La gendarmerie est intervenue pour évacuer le public. En Septembre 2015, ils étaient environ 200 a s’être réunis devant la mairie pour demander la démission du maire.

La Ville réagit

Mardi 22 mars 2016, la Ville s’est exprimée dans un communiqué :

« (…) Une nouvelle manifestation, avec des méthodes de soixante-huitards attardés et de voyous, en criant, en frappant dans les portes et fenêtres de la salle du conseil, en hurlant dans des mégaphones, en actionnant des sirènes, a tenté d’interrompre le conseil municipal. Avec sérénité et gérant la situation avec calme, malgré les menaces, le maire de Ouistreham Riva-Bella et son équipe ont fait front courageusement et pour protéger la vie des conseillers (…) »

De son côté, le maire a rappelé que  « la somme des intérêts particuliers n’a jamais fait la somme de l’intérêt général » et qu’il « ne céderai jamais à ce type de pression ou de manipulation, à de telles méthodes » :

Je militerai toujours pour le respect de la démocratie qui n’est pas l’expression libre anarchique et violente dans notre système républicain, mais bien celui des urnes. La vie démocratique et notre travail se poursuivent, n’en déplaise à certains, comme le montre les nombreux soutiens et expressions d’exaspération reçus face à ce genre d’atteinte au système démocratique (…)».

Vidéo. Le Conseil municipal du 21 mars 2016

Source : Normandie Actu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.