Blaesheim Délit de fuite après un test d’alcoolémie, un gendarme légèrement blessé

Un jeune homme de 27 ans impliqué dans un accident matériel a pris la fuite après un test d’alcoolémie positif. Un des gendarmes présents a été légèrement blessé à l’arcade sourcilière.

L’accident, survenu à 12h50 sur l’A 352 à hauteur de Duppigheim, n’a pas fait de victimes. « Un véhicule léger a percuté un poids lourd. Quand nous sommes arrivés sur les lieux vers 13 h 15, les deux véhicules étaient stationnés sur la bande d’arrêt d’urgence, explique un gendarme du peloton motorisé de Sélestat. Nous avons proposé aux conducteurs de nous accompagner à la prochaine sortie pour faire le constat et procéder au test d’alcoolémie. »

Négatif chez le chauffeur routier, le résultat du test se révèle alarmant pour le jeune conducteur de la voiture : « À 2,32 grammes par litre de sang, il était largement au-dessus du taux délictuel de 0,80. » Pour ne pas l’affoler, le gendarme lui promet de lui éviter la cellule de dégrisement et lui dit de les accompagner, lui et son collègue, à leur unité d’Ebersheim. Le jeune homme, prétextant un objet oublié dans sa voiture, prend la fuite au volant. Le gendarme a brisé la vitre pour arrêter le véhicule et a été blessé à l’arcade sourcilière par des projections de gravier.

Le militaire renonce à poursuivre le jeune homme, qui abandonnera son véhicule en plein champ avant de prendre la fuite à pied. Retrouvé à Blaesheim par la brigade de Geispolsheim vers 17 h 40, il devrait être déféré au parquet de Saverne pour conduite en état d’ivresse, délit de fuite et blessure involontaire d’agent dépositaire de la force publique.

Source : DNA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.