Bilan de la délinquance: toujours les cambriolages…

Les cambriolages sont toujours en augmentation mais les taux d’élucidation progressent également.© illustration

Les cambriolages sont toujours en augmentation mais les taux d’élucidation progressent également.

Les cambriolages restent le point noir sur l’ensemble du territoire du Pas-de-Calais. Nos voisins du Boulonnais, dont la zone gendarmerie dépend de la compagnie de Calais, sont les mauvais élèves de ce cru 2015. Si les larrons volent la plupart du temps à proximité de leur lieu de vie, la délinquance se déplace parfois hors des frontières. Et le Calaisis n’est pas épargné. La compagnie de Calais recense 166 faits supplémentaires dans les secteurs de Calais et Boulogne en 2015 (par rapport à 2014).

Les taux d’élucidation en nette augmentation

Des affaires de vols et de cambriolages ont permis aux forces de l’ordre de démanteler plusieurs réseaux de cambrioleurs dans le département. Conséquence directe de ces coups de filet : le taux d’élucidation a augmenté de façon significative sur les districts les plus touchés par les cambriolages (Boulogne, Avion et Nœux-les-Mines). Dans le Calaisis, en zone gendarmerie, les chiffres parlent d’eux-mêmes : +28,5 % en 2015. Sur les trois dernières années (2013, 2014, 2015) le taux est de 24,42 %.

Toujours concernant le taux d’élucidation pour l’ensemble des faits de délinquance, la tendance est là encore à la hausse avec 52, 22 %.

Les migrants mobilisent la majorité des forces de l’ordre

Les problèmes migratoires liés à la présence de la Jungle à Calais ont, sans surprise, mobilisé une grande partie des forces de l’ordre. Coïncidence ou non, les cambrioleurs ont passé leur chemin, préférant frapper dans le Boulonnais.

Les affaires de mœurs ont augmenté en 2015 dans les quartiers les plus sensibles du Calaisis.

Les vols à main armée enregistrent une baisse de 37 % en zone police et de 31,58 % en zone gendarmerie sur l’ensemble du Pas-de-Calais. Des résultats qui découlent directement d’une forte augmentation du taux d’élucidation qui passe de 15,63 % en 2014 à 25 % en 2015.

Vague de cambriolages à Peuplingues

Fin 2015 et début 2016, les forces de gendarmerie du Calaisis ont observé une vague de cambriolages dans la commune de Peuplingues. Ces faits sont-ils commis par une seule et même bande organisée ? Les enquêteurs sont sur le coup et aucune hypothèse n’est écartée.

Source : Nord Littoral

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.