Bapaume: Les gendarmes félicités, «2013 a été un grand cru!»

Mardi, la lieutenant-colonel Valérie Lefèvre, commandant la compagnie de gendarmerie d’Arras, a procédé à sa dernière inspection de la communauté de brigades Bapaume-Bertincourt « au sein de laquelle il y a une âme, une vraie cohésion que vous avez toujours su garder. »


«
Photo de famille
» pour la quasi-totalité des militaires de la communauté de brigades, en compagnie du lieutenant-colonel Lefèvre.

Après la montée des couleurs et la Marseillaise, entonnée par les vingt-trois militaires du capitaine Yannick Dutois, commandant la communauté, elle a dressé un bilan plus que positif d’une équipe à laquelle elle a adressé ses félicitations : « Le travail de votre unité, dont 75 % est en activités extérieures, ayant apporté de grandes satisfactions. Vous êtes la seule unité du département à présenter un tel bilan ».

Des chiffres significatifs

En 2013, 709 faits de délinquance générale ont été constatés (80 de plus qu’en 2012), une augmentation bien en-deçà de la moyenne générale. 384 ont été élucidés, soit 54,2 % quand la moyenne nationale est à 43 %. Les faits de délinquance de proximité (233) ont baissé de 4 %, 364 cas d’atteinte aux biens ont été signalés. Si les vols (148 contre 99) ont augmenté de 49 %, les cambriolages ont baissé (75 contre 77) et on a recensé treize cas supplémentaires de violences avec atteintes aux personnes (93 contre 80). Les militaires ont assuré 720 sorties en 2013 (433 en 2012) avec 11 % d’activités d’initiative en plus. Les gardes à vue ont augmenté(93 contre 38) et on a noté 106 mises en cause de plus (445 en 2013). Enfin, quatre accidents (deux en 2012) ont fait un tué et trois blessés. « Vous avez mené un travail de surveillance et de répression, avec 743 infractions constatées. Cela a amené l’automobiliste à être plus responsable, son comportement étant le plus souvent la cause de l’accidentologie constatée ».

Un travail d’équipe

La lieutenant-colonel a évoqué le comportement exemplaire du personnel lors de l’épisode neigeux de l’an dernier « ce qui a valu de recevoir de nombreuses lettres de remerciements de naufragés des quatre coins de la France ». Elle a également insisté sur la spécificité de la gendarmerie de Bapaume induite par les activités du centre de détention. Souhaitant à tous de poursuivre dans le même état d’esprit, elle a rappelé l’enjeu pour le territoire. « Après les élections municipales, vous devez vous faire connaître des nouveaux élus afin de continuer à travailler en partenariat ».

À l’issue de l’inspection, les personnels de la communauté de brigades et la municipalité de Bapaume ont offert un cadeau à la lieutenant-colonel qui rejoindra une affectation parisienne au mois d’août.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.