Appel à témoins : Deux garçons de 10 et 12 ans ont disparu à Vannes

La police de Vannes a lancé un appel à témoins pour retrouver deux jeunes garçons, âgés de 10 et 12 ans, portés disparus depuis le mercredi 2 février. Placés en famille d’accueil, tous les deux auraient fui après un rendez-vous avec une assistante sociale.
La disparition des deux jeunes garçons a été jugé d’inquiétante par les services de police. Depuis le mercredi 2 février, en fin d’après-midi, deux jeunes garçons, Ilhan de Mirgil âgé de 10 ans et Rachid Bacha, 12 ans, ont disparu à Vannes, une commune située dans le Golfe du Morbihan en Bretagne.
Une enquête a immédiatement été ouverte. selon les premiers éléments, les deux enfants, confiés à l’aide sociale à l’enfance sont placés dans leurs familles respectives. Mais ce jour-là ils avaient rendez-nous avec une assistance sociale.
Pour les enquêteurs, il s’agit d’une fugue.
Vers 17h30, l’entretien s’est terminé. Les enfants sont sortis et ont décidé de s’enfuir vers le centre-ville. Depuis, les autorités et le personnel des établissements de l’aide sociale à l’enfance (ASE) sont sans nouvelles d’eux.
Pour les enquêteurs, il s’agit d’une fugue. La police de Vannes a très rapidement lancé un appel à témoins pour tenter de les retrouver. Voici la description des enfants.
Le premier enfant, le plus jeune, Ilhan de Mirgil, mesure environ 1,55 m et pèse 50 kg. Il a les cheveux bruns et les yeux marron. Au niveau vestimentaire, le jour de sa fugue, il portait un blouson noir avec un col en fourrure, un survêtement bleu marine et des chaussures de sport noires.
Contactez le commissariat en composant le 17
Concernant Rachid Bacha, le jeune garçon est un petit peu plus petit que son camarade, il mesure 1,50 m pour 40 kg. Il a les yeux marron, les cheveux bruns et une coupe de cheveux courte. Sur son dos, il portait un blouson bleu marine, sur une veste grise et un jean du même coloris, gris. Il avait également des chaussures de sport de couleur blanc et gris. 
Pour l’instant, les recherches de la police se poursuivent. Dès lors, toute personne ayant des informations ou ayant aperçu ces deux garçons sont appelés à contacter le commissariat en composant le 17 rapporte le journal aufeminin.

Source : Actu Pénitentiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.