Alexandra Henrion-Caude : « Les gens sont présumés malades, alors qu’ils sont sains »

10-15-740x431

Va-t-il falloir instituer une présomption de santé pour contrer la présomption de maladie actuelle ?

La généticienne Alexandra Henrion-Caude en a vraiment assez de cette situation sanitaire et l’explique dans cette vidéo :

Capture d’écran 2020-12-25 à 18.38.32

« On a une inversion complètement de la pyramide. C’est-à-dire qu’avant la médecine, c’était s’occuper du patient, et aujourd’hui, on a une présomption de maladie pour chacun d’entre nous. (…) Faut pas jouer aux Bisounours, on sait très bien qu’il y a des enjeux financiers absolument majeurs. C’est très simple ce qui est en train de se passer et il faut que les gens comprennent. Il sont présumés malades alors qu’ils sont sains. Eh bien moi je leur dis : « revendiquez votre statut d’Être sain, et ainsi, nous pourrons porter le soin que nous voulons aux malades qui en ont besoin. Et aux détresses psychologiques et psychiatriques que je vois tout le temps autour de moi. Les gens deviennent dingues. (…) À porter le masque, ils acceptent d’être présumés malades ».

Revoir nos interviews avec Alexandra Henrion-Caude :

source : https://www.nexus.fr/actualite/sante/

Source : Réseau International

Répondre à Marc Bergerot Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.