Yvelines : un enfant poignardé à mort par sa tante “possédée” la nuit de Noël, sa sœur grièvement blessée

imageUne femme de 38 ans a avoué avoir poignardé son neveu et sa nièce près de Paris. L’un est mort, l’autre hospitalisé en urgence absolue. / Photo AFP Archives

Terrible drame pendant la nuit de Noël dans les Yvelines : une femme de 38 ans affirmant être “possédée” a poignardé à mort un enfant d’une dizaine d’années et grièvement blessé sa sœur de 4 ans.

Une nuit de Noël en pleine horreur. Dans la ville de Limay, dans les Yvelines, un petit garçon d’une dizaine d’années a été poignardé à mort par sa tante dans la nuit du 24 au 25 décembre, selon Le Parisien. Sa petite sœur de 4 ans est grièvement blessée.

PUBLICITÉ

Le drame est survenu vers 3 heures du matin. Cette femme, âgée de 38 ans, a affirmé aux enquêteurs être “possédée par le diable depuis une semaine” lors de son interpellation. Les pompiers ont découvert le petit garçon et sa sœur touchés de plusieurs coups de couteau. Malgré leurs efforts, le garçon n’a pas pu être réanimé. La petite fille a, elle, été évacuée en urgence absolue vers l’hôpital Robert-Debré à Paris. Elle souffre de blessures importantes aux jambes et aux bras.

Un couteau de 15 cm retrouvé dans un fourré

Les circonstances exactes de cette affaire ne sont pas encore claires. Selon les premiers éléments de l’enquête, les deux enfants jouaient en pleine nuit dans le jardin lorsque leur tante serait arrivée un couteau à la main, avant de se jeter sur eux, toujours selon Le Parisien. L’arme du crime serait un couteau de 15 cm, retrouvé dans des buissons près de l’endroit où les enfants ont été attaqués.

Les policiers l’ont rapidement identifiée et retrouvée dans un appartement, les avant-bras couverts de lacérations. “Elle a aussitôt avoué être l’auteur de l’agression expliquant qu’elle était possédée par le diable”, a affirmé au quotidien une source proche de l’enquête. Elle a été placée en garde à vue, puis transférée à l’hôpital voisin de Poissy, souffrant de lacérations au bras. Le parquet de Versailles a ouvert une enquête pour homicide volontaire et tentative d’homicide sur un mineur de 15 ans. L’enquête a été confiée à la sûreté départementale des Yvelines.

Clément Gassy

Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *