Aix : les gendarmes sauvent un homme du suicide

Faits divers - Justice - Actualités - Aix : les gendarmes sauvent un homme du suicide

L’homme a sauté dans l’eau du canal de Provence, à hauteur de Peyrolles. Les gendarmes ont réussi à le récupérer. Photo David Rossi

Il était 3 h du matin et il faisait nuit noire, sur cette passerelle surplombant le canal de Durance, entre Saint-Paul-lez-Durance et Peyrolles, à hauteur du pont Saint-Joseph. Il avait pris soin, dans sa détresse, de bloquer l’accès à la passerelle en stationnant sa moto. Puis cet homme d’une vingtaine d’années avait déposé sur le sol ses affaires, des papiers et des bijoux et même son alliance. Il s’apprêtait à se jeter à l’eau quand les sapeurs-pompiers, alertés, se sont présentés sur la berge, au pied de la passerelle.

Une patrouille du Psig, le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Saint-Paul, est arrivée sur les lieux aussi et un militaire a commencé à escalader la passerelle pour empêcher l’homme de se jeter dans l’eau animée par un fort courant. Au moment où le gendarme s’apprêtait à le saisir pour le mettre en sécurité, l’homme s’est jeté dans l’eau du canal.

 

Mais il a alors été rabattu malgré lui et en direction de la berge par le câble équipé de bouées, installé dans l’eau. Cela l’a rapproché un peu de la berge, mais suffisamment en tout cas pour que deux autres gendarmes du Psig parviennent à l’attraper et à le sortir de l’eau. L’homme a ensuite été confié aux sapeurs-pompiers qui l’ont pris en charge.

L’occasion pour le lieutenant-colonel Rémi de Gouvion Saint-Cyr, qui commande la compagnie de gendarmerie d’Aix, de saluer les trois gendarmes, prénommés Olivier, Valentin et Quentin, pour “leur excellente réactivité et leur sens aigu du service public”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *